Pour la petite histoire… il est question cette fois-ci d’une intervention dans le studio de Stéphane Le Gouvello , compositeur de musiques de films.

Comme pour chaque nouveau projet, le défi était de savoir quoi réaliser, mais surtout, compte tenu de l’espace, où et comment. Comment intervenir afin que cela fasse sens, dans un petit espace déjà très meublé, principalement dédié au son, et à l’image ? Pour trouver la réponse, après un certain nombre d’échanges, de discussions, je me suis assis au poste de travail de mon client. De là, de son point de vue au quotidien, l’idée m’est venue. Une ligne à hauteur du regard. Une ligne d’horizon qui allait ouvrir l’espace, doublée d’un reflet, inspirée de vues de déserts, de la baie d’Halong – qui lui est chère – et qui allait faire sens dans ce lieu.

Un horizon, rythmé d’ondulations sonores.

Horizon sonore a été réalisée au pinceau, à la peinture murale Argile, couleur Colza, 500 x 70cm, Paris, 2019.

Pin It on Pinterest

Share This